Tommy Hilfiger : la mode des années 90

Thomas Jacob Hilfiger est un grand créateur et styliste né dans l’État de New York, le 24 mars 1951. Il est le responsable de la marque Tommy Hilfiger qui exerce sous le label Tommy Jean. Amoureux des années 90 et surtout de la musique à cette époque, il décide de réinventer la mode de cette décennie. Étant déjà présent il y a plusieurs années, ce dernier a su conquérir plusieurs consommateurs.

La nouvelle collection année 90

L’amour que Tommy Hilfiger a pour la musique n’est plus à notifier. Le célèbre créateur tente de rendre hommage aux vedettes et artistes ayant marqué le monde de 1990 à 2000. Le catalogue est composé de plusieurs pièces qui relatent amplement la mode dans les années 90. Vous retrouverez des articles siglés Blackstreet Boys, The Rolling Stones, Britney Spears, et TLC. On remarque amplement que cette collection rend hommage aux personnes qui ont contribué aux patrimoines musicaux, principalement américaine. Les fans sont également mis à l’honneur par des vêtements colorés. Certains t-shirts, hoodies et sweat à l’allure d’admirateur portent les images de célèbres stars. Il s’agit par exemple des vedettes du groupe « Atlanta », des TLC et de Britney Spears.

Lire également : Chaussures bébé made in France : confort et qualité pour petits pieds

Si vous aviez vécu à un certaines époques, vous vous souvenez sans doute des titres légendaires tels que « Unpretty » ; « Waterfalls » et « No Scrub ». Tommy épris d’un amour fort pour la musique avait habillé de célèbres artistes comme Snoop Dog et Aaliyah. Pour replonger dans cet univers, adopter un look composé des vêtements du catalogue Tommy Hilfiger des années 90.

Timberland et Tommy Hilfiger : une collaboration qui porte sur les années 90

La collaboration fait suite aux succès de la collection des années 90 de Tommy Hilfiger. Cette union de force donne principalement naissance à deux drops. Ce sont de célèbres accessoires revisités par deux marques qui partagent des valeurs ancestrales de la période 1990 – 2000. En tout, les deux marques proposent une collection de 17 pièces dont nous retrouvons la quintessence au travers de deux lookbook. Vous ne tarderez pas à remarquer le mariage entre les signatures colorées de Tommy Hilfiger et de l’ADN (outwear et workwear) de Timberland. Cette combinaison laisse place à un look quasiment marin et universitaire.

Lire également : Pourquoi le bustier a autant de succès ?

Les deux créateurs ont joint au catalogue : une longue robe de forme hoodie, une veste du genre Varsity Jacket, un trenche bleu marine, des vestes à zip, et des shorts colorés. L’un des produits phares lors de la présentation fut une botte. Cette dernière est à base de revêtement d’apparence camelle, une couche supplémentaire de bleu, blanc et rouge pour cacher les lacets. Chaque styliste semble satisfait de la collaboration. Tommy n’a pas manqué de donner son impression en écrivant : « Plonger dans nos archives et revivre cette énergie optimiste du tout est possible des années 90 avec Timberland, a été une expérience formidable et nostalgique. La culture a façonné nos marques et, à notre tour, nous avons façonné le paysage de la mode de l’époque ».

man in gray crew neck t-shirt standing beside yellow bus during daytime

Ce qu’il faut savoir de la marque Tommy Hilfiger

L’histoire de la marque commence dès 1960. À cette époque, d’emblématiques groupes faisaient fureur dans toute l’Amérique. Il s’agissait principalement de : The Who, The Rolling Stones, les Beatles, etc… Ce fut également la période de grandes vedettes telles que Jimmy Hendrix. Et, c’est à cette époque que Thomas Jacob Hilfiger vivait son adolescence. Déjà à 18 ans, Thomas désirait s’habiller à l’image des rockstars. Il gardait donc ces cheveux longs, mettait des pantalons pattes d’éléphant pour se rendre à l’école. Ce look fut très apprécié de ces camarades. Voyant son succès, Jacob investir 150 $ dans la revente de ces accessoires. Les affaires marchent et Hilfiger ouvre un premier enseigne en 1971 qu’il nomma « People’s Place ». C’était un enseigne pour la vente de jeans, d’articles vintages, d’encens, etc.

Après trois ans, Tommy Hilfiger décide d’ouvrir deux enseignes supplémentaires. Il s’installe alors à West Gray Street et North Main. Tout allait bien et Tommy étendra son réseau à 10 magasins déjà en 1975, soit juste quatre ans après la première ouverture. Malheureusement, il fit faillite, faute de connaissance avancée dans le secteur. Il décida plus tard, en 1985, de créer une marque de vêtement sous les encouragements de Mohan Murjani (un investisseur).

Tommy Hilfiger : un retour en force dans la mode rétro

La marque Tommy Hilfiger a connu un véritable succès dans les années 90. Cette période était marquée par une tendance rétro qui avait pour but de faire revivre la mode des années 60 et la nostalgie de cette époque se mélangeait avec les nouvelles technologies et la modernité, créant ainsi une ambiance unique. Le style vestimentaire de l’époque était inspiré du monde du sportswear américain et des universités prestigieuses comme Harvard ou Yale.

Tommy Hilfiger a su s’approprier cette tendance en proposant des vêtements à la fois chics, confortables et décontractés. Les couleurs étaient vives : rouge, bleu, blanc ou encore vert foncé étaient omniprésentes dans les collections. Les polos à rayures multicolores sont rapidement devenus l’emblème de la marque.

Le style Tommy Hilfiger est donc apparu comme le symbole même d’une génération nostalgique mais résolument moderne. Il incarnait parfaitement l’esprit rebelle que tous cherchaient alors à adopter tout en restant élégants.

La popularité croissante de Tommy Hilfiger n’a pas tardé à attirer l’attention des célébrités telles que Snoop Dogg ou Aaliyah qui ont participé aux campagnes publicitaires pour le compte de la marque.

Après plusieurs années fastueuses sur le marché international du prêt-à-porter masculin puis féminin, Tommy Hilfiger va connaître un coup dur au début des années 2000.

Les icônes de la mode des années 90 revisitées par Tommy Hilfiger

La marque Tommy Hilfiger a su se réinventer et relever le défi en proposant de nouvelles collections plus modernisées tout en restant fidèle à son style emblématique. Tommy Hilfiger s’est lancé dans l’interprétation des icônes de la mode des années 90 avec une touche moderne.

Les célèbres polos rayés ont été revisités pour offrir une version plus contemporaine tout en gardant les codes qui ont fait leur succès : couleurs vives et éclatantes, aussi associées à d’autres motifs comme les carreaux ou encore les imprimés graphiques. Les vestons croisés se portent désormais sur un jean taille haute pour donner un look résolument tendance.

La marque propose aussi une gamme de chaussures inspirée par cette période : baskets blanches classiques aux lignes simples ainsi que des modèles montants type basketball qui rappellent l’époque du rap américain et ses stars telles que Notorious B. I. G. ou Wu-Tang Clan.

Peut-on parler de mode sans évoquer le monde du denim ? La réponse est non ! C’est pourquoi Tommy Hilfiger a renouvelé sa collection de jeans pour y ajouter une dimension vintage avec notamment des coupures largement délavées mais aussi quelques touches subtiles comme des broderies discrètes dans différents endroits stratégiques.

Tommy Hilfiger, symbole indéniable d’une époque passée mais toujours pertinente aujourd’hui grâce à son style iconique, a su se réinventer pour répondre aux besoins d’une clientèle moderne et en quête de renouveau. La marque demeure une référence dans le monde de la mode des années 90 tout comme celui de l’innovation permanente, faisant ainsi rimer tradition avec modernité.

ARTICLES LIÉS