Les tendances de la mode masculine des années 60 – ce que les hommes de 60 ans portent

Les années 1960 ont changé la face du monde tant sur le plan social, culturel que vestimentaire. De nombreux et différents styles sont adoptés par la population en fonction de leurs idéaux. Voici donc les tendances de la mode masculine des années 60 pour les personnes âgées de 60 ans.

Le style formel

En 1960, l’utilisation des couleurs dans le port des costumes commence par se ressentir. Cela se remarquait par des motifs colorés en petits carreaux ou en rayure. De plus, l’homme âgé de 60 ans portait des costumes près du corps avec l’association de cravates très fines. Du côté de la veste à boutonnières, il n’y a pas réellement de changement. Contrairement au haut du corps qui se resserre, les coupes commencent à s’élargir dès le genou. Pour les tenues de détente, le col américain boutonné était toujours tendance.

Lire également : Pantalons : 4 couleurs pour vos soirées !

À cela s’ajoute l’apparition des cols de chemises plus larges. Quant aux chaussures, l’homme des années 60 portait beaucoup plus de mocassins. En outre, les bottines à talon cubain font leurs apparitions et connaissent un grand succès. Il en est de même pour le Chelsea boot qui était porté par les Beatles. En guise d’accessoires, ils portaient des montres-bracelets, des foulards et des brettes. L’utilisation du chapeau disparait progressivement pour laisser place aux coiffures.

Le style Casual

Pour les journées de détentes, les hommes âgés de 60 ans de cette époque portaient toute une collection de vestes de sport sur des chemises à col boutonné. Ils aimaient également s’habiller en polos, en shirt, en jeans, mais conservaient leurs mocassins. Les solex étaient également portés pour les petits déplacements. Un incontournable de cette décennie était aussi le col mao. C’était le style adopté par Godard, des Beatles. Au niveau des cheveux, la coupe a une taille issue du service militaire et est adoptée par de nombreux hommes accompagnés d’une touche de barbe. Certains hommes ont conservé l’habitude de porter des coupes rockabilly. Il apparaitra également à cette époque la coupe afro qui fut très vite adoptée.

A voir aussi : 3 signes qui révèlent que votre homme est attiré par vous

Le style Mod

Les personnes âgées de 60 ans ont sans doute essayé le style Mod. Dans le cas contraire, ils étaient donc du côté des rockers. En effet, il y avait une certaine rivalité entre ces deux groupes sociaux par rapport aux codes stylistiques. À cette époque, le style de vêtement était synonyme d’appartenance à une certaine culture, à une idéologie. Avec le style Mod, le jean doit être porté près du corps, les chaussures étaient des desserts boots, des Doc Martens, etc. Pour eux, il fallait de l’évolution dans le style vestimentaire de l’homme et de la femme.

Le style rocker

Contrairement aux Mods, les rockers étaient plus conservateurs. Ils étaient beaucoup plus tournés vers le style vestimentaire des années 1950. C’était donc le même style que les motards et les adeptes de rock and roll. Les médias ont enflammé la rivalité entre ces deux groupes créant ainsi un stéréotype du rocker. Les icônes de cette idéologie étaient Elvis, Chuck Berry et bien d’autres. Leurs styles vestimentaires étaient les vestes en cuir, les jeans troués, les t-shirts à coupe lâche unis et les bottes de moto. Les accessoires comme les casquettes en cuir, les chaines en or, les patches, les pins, les clous et les cheveux gominés étaient la base pour les adeptes de ce style.

Le style hippie

Le style hippie, qui a émergé dans les années 60, était une rébellion contre le conformisme de l’époque. Les hommes adeptes de ce mouvement prônaient la paix, l’amour et la liberté. Leur look vestimentaire reflétait leur état d’esprit anti-matérialiste.

Les vêtements amples faits en matières naturelles étaient privilégiés par les hippies. Ils optaient pour des chemises à fleurs aux couleurs vives et des pantalons plus larges tels que le pantalon patt’ d’eph’. La mixité des genres était aussi présente avec le port de tuniques longues et colorées.

Au-delà du simple aspect esthétique, les hippies utilisaient aussi leurs habits comme un moyen d’expression politique. Ils arboraient fièrement des symboles de paix sur leurs vêtements ainsi que sur leurs accessoires tels que les colliers ou les bracelets.

Côté coiffure, la tendance était aux cheveux longs pour tous, hommes compris. Les dreadlocks étaient aussi très populaires chez certains membres de ce mouvement afin de se distinguer davantage.

En termes d’accessoires, on retrouvait souvent des foulards noués autour du cou ou dans les cheveux ainsi que des lunettes rondes surdimensionnées pour compléter leur look bohème.

Le style hippie ne se limitait pas uniquement à l’apparence physique mais représentait tout un mode de vie basé sur l’amour universel et le rejet des valeurs traditionnelles imposées par la société.

Le style preppy

Dans les années 60, le style preppy était très en vogue parmi les hommes. Ce style, originaire des universités prestigieuses de la côte Est des États-Unis, représentait l’élégance et la sophistication.

Les adeptes du look preppy arboraient des vêtements de qualité aux coupes impeccables. Ils privilégiaient les couleurs classiques telles que le bleu marine, le beige ou encore le blanc cassé. Les chemises à col boutonné étaient un incontournable de ce style, souvent associées à des pantalons chinos bien ajustés. Pour compléter leur tenue, ils portaient généralement une paire de mocassins en cuir ou des chaussures bateau.

Le style preppy se distinguait aussi par ses accessoires soignés. Les hommes ajoutaient une touche finale à leur look avec une cravate assortie ou un nœud papillon élégant. Les lunettes de soleil Wayfarer étaient aussi très populaires chez ces gentlemen au goût raffiné.

Dans les années 60 est apparu un autre mouvement qui a rapidement gagné en popularité : le mouvement rock’n’roll. Sous l’influence d’icônes telles qu’Elvis Presley et The Beatles, la jeunesse masculine adopta un tout nouveau style rebelle et audacieux.

Le style rocker se caractérisait par son côté décontracté et sa volonté d’afficher une attitude non-conformiste. Les hommes qui s’appropriaient ce look optaient pour des jeans slim ou évasés accompagnés de t-shirts imprimés arborant fièrement leur groupe.

ARTICLES LIÉS