Santé intime : cinq bons gestes à adopter au quotidien !

Les parties intimes sont une zone précieuse et délicate. Elles doivent de ce fait bénéficier d’une attention toute particulière. Une mauvaise hygiène pourrait les altérer et entrainer des pathologies graves. Prendre soin de sa zone intime revient à faire une toilette quotidienne, mais surtout à observer certains bons gestes pour préserver sa santé vaginale. Découvrez dans la suite de ce billet les meilleurs gestes pour prendre soin de son intimité.

Utiliser les bons produits

Avant tout, il est important de savoir que les produits de toilette agressifs sont à proscrire pour une toilette intime quotidienne. Ceux-ci irritent la vulve et perturbent son équilibre. Aussi, les savons de Marseille et les produits de douche pour le corps sont interdits, surtout pour les peaux sensibles. En effet, ils peuvent provoquer des réactions allergiques.

A lire en complément : Quelques conseils pour trouver un numéro de service client

Les médecins recommandent plutôt d’utiliser un savon pour partie intime pour femme. Adapté à la sensibilité de l’épiderme, celui-ci préserve son confort au quotidien et respecte son manteau imperméable naturel. Privilégiez surtout les savons au pH équilibré et qui sont sans éléments chimiques comme le sulfate, le phénoxyéthanol.  

Éviter de porter des vêtements mouillés

Maillot de bain mouillé, sous-vêtements non secs, tenues de sport humides… Ces vêtements sont à éviter à tout prix. En effet, l’humidité, couplée à l’obscurité, est favorable à la prolifération des champignons et bactéries. Ainsi, le port d’un vêtement mouillé vous expose à des problèmes comme la mycose, les irritations de la peau ou encore les infections urinaires. Pour éviter cela, retirez immédiatement vos habits après une baignade ou une séance de sport.

A lire aussi : Quelle robe quand on a des hanches et du ventre ?

Adopter les bons gestes pendant la toilette

Lors de la toilette intime, quelques bons gestes doivent être adoptés. En premier, il est vivement recommandé d’éviter d’utiliser les gants de toilette classiques ou les fleurs de douche. Ceux-ci sont connus pour être des nids à germes. Les médecins recommandent plutôt de se nettoyer avec votre main propre. Toutefois, vous devez éviter d’introduire vos doigts à l’intérieur du vagin. Votre appareil génital dispose d’un système de nettoyage automatique qui assure sa propreté en tout temps.   

D’autre part, les gynécologues conseillent de se laver de l’avant vers l’arrière. Ceci évitera de transférer les bactéries provenant du rectum dans le vagin. Ce réflexe doit aussi être observé lorsque vous voulez vous nettoyer après avoir fait vos besoins. De plus, après le lavage, séchez-vous bien avec votre serviette personnelle. Tamponnez légèrement la zone intime plutôt que de la frotter.

Rester à l’écoute de votre corps

Pour une excellente santé intime, les médecins recommandent de rester attentif aux réactions de son corps. Si vous remarquez des choses inhabituelles comme des pertes vaginales, un changement de couleur de la vulve, des douleurs répétées au bas ventre, des règles abondantes, une odeur particulière, ou encore des démangeaisons, consultez un professionnel de santé qui pourra vous conseiller.

Éviter les sous-vêtements trop serrés

Les sous-vêtements que vous portez conditionnent également votre santé vaginale. Lorsqu’ils sont trop étroits, ils se frottent continuellement contre vos parties génitales. Cette accointance peut provoquer des irritations, mais aussi des mycoses. De plus, des dessous trop moulants empêchent l’aération de la zone intime, ce qui peut entrainer le développement des bactéries.

ARTICLES LIÉS